La médecine nucléaire

Les applications médicales de la technologie nucléaire sont utilisées dans le monde entier. Chaque année, 30 millions de personnes sont diagnostiquées ou traitées par la médecine nucléaire pour 60 maladies différentes. Et ces chiffres ne font qu'augmenter.

Ces applications médicales sauvent des vies. Elles sont aujourd'hui utilisées dans la lutte contre le cancer, mais aussi en cardiologie, neurologie, pneumologie, pédiatrie, dentisterie et médecine vétérinaire. L'utilisation de la technologie nucléaire en médecine est en plein développement et est déjà appliquée à la plupart des organes du corps humain. Les perspectives pour notre santé sont très prometteuses.

Comment fonctionne la médecine nucléaire ?

La médecine nucléaire utilise des isotopes radioactifs, également appelés radio-isotopes. Découvrez comment cela fonctionne.

Poser des diagnostics pointus grâce à la technologie nucléaire

Les applications médicales de la technologie nucléaire sont de plus en plus largement utilisées pour poser des diagnostics. La technologie nucléaire permet d’explorer le corps humain, d’analyser le fonctionnement des organes et de repérer des anomalies potentielles que d’autres méthodes d’examen ne décèlent pas.

Radioisotopes : des particules fines dotées d'une force énorme

Des milliers d'hôpitaux dans le monde utilisent des isotopes radioactifs, également appelés radioisotopes ou radiotraceurs, pour diagnostiquer et traiter de nombreuses maladies.