La spiruline dans la lutte contre la malnutrition chronique

Le SCK CEN dispose d'une grande expérience de la culture de la spiruline dans le cadre de la recherche aérospatiale. Cette expertise permet au Centre d'Étude de l'Énergie Nucléaire de soutenir la recherche en matière de qualité et de possibilités de production au Congo.

Projet "Inspiration"

L'objectif du projet « Inspiration » (INtroduction of SPIRulina in equatorial Africa To Improve lOcal Nutrition) est de développer au Congo la culture de la spiruline. Cette algue est riche en vitamines et en minéraux essentiels, et permet de lutter contre la malnutrition chronique des enfants.

Qu'est-ce que la spiruline ?

La spiruline (dont le nom latin est Arthrospira sp.) est une cyanobactérie photosynthétique et l'une des plus petites, des plus anciennes et des plus solides formes de vie sur Terre. Les cyanobactéries produisent environ 60 % de l'oxygène sur Terre. Au microscope, la bactérie ressemble à une petite spirale verte, d'où le nom « spiruline ».

La spiruline est naturellement présente en Afrique de l'Est et de l'Ouest, au Mexique et en Asie du Sud, entre autres, et peut être récoltée dans les lacs salés naturels. Elle se cultive et se récolte de manière la plus efficace en bassins artificiels. Dans un tel environnement semi-contrôlé, la culture de la spiruline est réalisable avec très peu d'énergie, des rendements élevés ainsi qu'une qualité et une sécurité supérieures. La technologie nucléaire est également très utile : l'irradiation crée (par mutagénèse) une spiruline qui pousse plus vite.

Dans les pays industrialisés, la spiruline est surtout connue en tant que complément alimentaire et stimulant du système immunitaire.

La concentration en protéines de la spiruline est de ± 70 % , soit la plus élevée de tous les aliments ! Elle est donc idéale pour remédier au manque de protéines dans l'alimentation, propre aux pays en voie de développement. Mais plus important encore, elle contient de grandes quantités de fer et de vitamine A, les deux éléments qui font le plus défaut en cas de malnutrition.

Les avantages de la spiruline au Congo

Associée au régime alimentaire de base des familles congolaises, la spiruline aide à lutter contre la malnutrition chronique des enfants. Le développement local d'une « culture de la spiruline » stimule l'entrepreneuriat à petite échelle et entraîne ainsi une amélioration des conditions de la communauté entière. Les femmes sont en outre aussi impliquées, étant donné qu'elles jouent un rôle vital dans l'intégration de la spiruline lors de la préparation quotidienne des repas.