4 réacteurs pour la centrale nucléaire de Vogtle

Deux réacteurs PWR sont déjà en service à la centrale nucléaire de Vogtle, située dans l'État américain de Géorgie, depuis 1987 (Vogtle-1) et 1989 (Vogtle-2). Ces deux réacteurs sont d'un type différent (4-loop DRYAMB) des réacteurs qui vont être ajoutés. On parle de réacteurs au pluriel, parce qu'en plus de Vogtle-3, un deuxième réacteur AP1000 (Vogtle-4) sera éventuellement ajouté.

La mise en service commerciale de Vogtle-3 est prévue pour mai-juin 2023. La mise en service du quatrième réacteur (Vogtle-4) est prévue pour le premier trimestre 2024. La centrale nucléaire de Vogtle sera alors la plus grande de son genre aux États-Unis. 

 

Première criticité

Le 6 mars 2023 est un jour important dans l'histoire de Vogtle-3. Ce jour-là, le réacteur a atteint sa première criticité, c'est-à-dire une situation où il y a suffisamment de neutrons pour entretenir une réaction en chaîne dans le réacteur nucléaire. Il s'agit d'une étape importante dans la dernière ligne droite vers la mise en service commerciale. Le réacteur peut maintenant commencer à produire de la chaleur qui sera utilisée pour produire de la vapeur et de l'électricité.

« Il s'agit d'une étape importante vers la fourniture d'une énergie propre, fiable et sûre aux habitants de la Géorgie pour les générations à venir », a déclaré Patrick Fragman, CEO de Westinghouse.

« Il s'agit d'une étape importante vers la fourniture d'une énergie propre, fiable et sûre aux habitants de la Géorgie pour les générations à venir »

Patrick Fragman, CEO de Westinghouse

Connexion au réseau électrique

Le premier avril 2023, le moment était venu : Vogtle-3 a livré sa première électricité au réseau électrique.

Les opérateurs vont maintenant augmenter progressivement la puissance de l'unité jusqu'à ce que la puissance maximale soit atteinte. Au cours du processus de démarrage, des essais seront effectués pour vérifier que tous les systèmes fonctionnent ensemble et pour valider les procédures opérationnelles, avant que l'unité soit mise en service commercial (mai/juin 2023).

L'AP1000 prend une dimension internationale

Westinghouse envisage de poursuivre l'exportation de son type de réacteur AP1000. Actuellement, quatre réacteurs de ce type sont déjà en service en Chine, quatre autres sont en cours de construction et deux sont prévus. La conception a également été choisie par la Pologne pour son programme d'énergie nucléaire (3 unités). L'Ukraine a annoncé (avant la guerre) qu'elle souhaitait construire 5 à 9 unités. En outre, l'AP1000 est le type de réacteur présumé par la Bulgarie (4 unités), la République tchèque (4 unités) et plusieurs autres pays d'Europe centrale et orientale, entre autres.

Le fait que ce type de réacteur soit mis en service pour la première fois sur le sol américain constitue donc une étape importante pour Westinghouse. C'est une preuve importante qu'ils sont prêts à conquérir le marché avec leur conception AP1000, et que la construction est possible, en respectant un calendrier et un budget prédéterminés. The proof of the pudding is in the eating. 

  • Share this page

Avez-vous trouvé cela intéressant ?

Alors inscrivez-vous à notre lettre électronique mensuelle. Vous serez ainsi tenu au courant de l'actualité du secteur nucléaire et vous recevrez toujours des informations indépendantes, factuelles et vérifiées.