Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

Traiter la maladie

Chaque année, 3 millions de personnes  à travers le monde ont besoin de radio-isotopes pour traiter leur maladie. Il s'agit principalement de cancers.

Si la médecine nucléaire est largement utilisée pour poser des diagnostics (90 % des 30 millions de patients) , elle revêt également une importance capitale dans les traitements (10%). On parle alors de « radiothérapie métabolique » puisqu’on intervient à l’intérieur des cellules humaines à traiter.

On utilise un rayonnement spécifique, à courte portée. Les radio-isotopes ciblent les cellules malades et les détruisent, sans affecter les tissus avoisinants.

La médecine nucléaire traite surtout diverses formes de cancers et également de nombreux patients souffrant d'affections à la thyroïde.

Les radio-isotopes ciblent les cellules malades et les détruisent, sans affecter les tissus avoisinants.

Comment la technologie nucléaire lutte contre le cancer.

Comment la technologie nucléaire lutte-t-elle contre le cancer?

La médecine nucléaire, la radiothérapie et la proton-thérapie sont essentielles pour la lutte contre le cancer.

Les rayonnements peuvent être émis de l’extérieur, sans intervention chirurgicale. Les rayons peuvent aussi provenir d’une substance radioactive placée dans l’organisme du patient, plus précisément à proximité immédiate des cellules cancéreuses. L’objectif de ces deux techniques est d’altérer l’ADN des cellules spécifiquement cancéreuses afin d’entraver leur multiplication.

Cibler les tissus malades, sans affecter les cellules saines

Contrairement aux rayons classiques, cette thérapie est extrêmement ciblée : elle ne traite que les tissus malades. Les cellules saines dans l’environnement immédiat d’une tumeur ne sont pas affectées au cours d’un traitement par technologie nucléaire.

Wendy, infirmière au service de médecine nucléaire UZ Brussel.

Wendy est infirmière au service de médecine nucléaire de l’Universitair Ziekenhuis Brussel (UZ). Elle nous parle de son quotidien et de la façon dont la médecine nucléaire soigne ses patients.

Des procédures de sécurité strictes

Tous ces examens et traitements sont confinés dans des infrastructures spécifiques (notamment dans des bâtiments blindés) et sont soumis à des procédures extrêmement strictes qui visent à garantir la sécurité du personnel médical, des patients et de leur environnement.

Mots-clés associés à l'article

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire : qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus