Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

Technologie nucléaire dans la lutte contre le corona

Comment la technologie nucléaire contribue-t-elle à la lutte contre le coronavirus ? Decouvrez-le ici.

Imagerie médicale

Les radiographies et les tomodensitogrammes aident les médecins dans la première phase de détection du coronavirus et sont un bon indicateur d’une éventuelle infection. Le procédé dit de balayage donne rapidement et efficacement une image d’éventuelles taches blanches dans les poumons, signe d’une possible infection au coronavirus. Il est par la suite possible de réaliser si nécessaire des tests plus poussés permettant d’obtenir des résultats définitifs.

Les scanners CT et à rayons X sont une application bien connue de la technologie nucléaire. On y utilise les rayons gamma pour obtenir une image interne du patient, ce qui permet de vérifier rapidement et de manière non invasive (puisqu’il n’y a pas besoin de chirurgie ou de caméra) l’intérieur des poumons à la recherche de ces taches.

Diagnostic du COVID-19

Le test le plus fiable et définitif pour le diagnostic du coronavirus est le test PCR, qui est une application de la médecine nucléaire. Ce test multiplie un échantillon d’ADN et permet de voir – avec une fiabilité de 100% – si une personne est infectée ou non. L’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), qui avait déjà acquis une grande expérience dans le diagnostic de virus par cette méthode – notamment avec le SRAS et Ebola – est à présent en train de développer plus de kits de diagnostics du coronavirus destinés à des pays en voie de développement.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Le procédé (RT-PCR) identifie certains processus qui ont lieu dans les gènes (relatifs à la réparation de l'ADN, au point de contrôle du cycle cellulaire et à l’apoptose). Cette technique peut nous en apprendre beaucoup sur la présence ou absence d'un virus dans un organisme et sur les voies de transmission du virus. La RT-PCR fait, en très peu de temps, des millions voire des milliards de copies d’un échantillon ADN. Ceci permet aux scientifiques d’amplifier le prélèvement d’un tout petit échantillon d’ADN en une quantité suffisamment grande pour pouvoir l'étudier en détail.

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire: qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus