Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

Innovation - Amai Saidi, Orano Med
Innovation - Amai Saidi, Orano Med

Amal Saidi : le traitement du cancer axé sur la qualité de vie des patients

Chaque année, 30 millions de patients dans le monde reçoivent un diagnostic ou un traitement précis grâce à la médecine nucléaire.

Amal Saidi, Orano Med

L’entreprise Orano Med (ex-AREVA Med) développe des thérapies innovantes dans la lutte contre le cancer. Grâce à sa recherche en matière d'alpha-thérapie, l'entreprise vise à développer des traitements ciblés et efficaces qui offrent au patient une meilleure qualité de vie.

Amal Saidi, chercheuse chez Orano Med, est passionnée par l’oncologie. Avec une équipe de scientifiques hyperspécialisés, elle mène des recherches sur le traitement du cancer par le biais de la médecine nucléaire. Toute l'équipe partage la même motivation : développer des traitements plus efficaces qui améliorent également la qualité de vie du patient.

La technologie nucléaire offre un immense potentiel dans la lutte contre le cancer.

Amal Saidi

Biologie et technologie nucléaire : ensemble contre le cancer

Après avoir obtenu une maîtrise en physiopathologie et pharmacologie et un doctorat en génétique, Amal Saidi a participé à des recherches académiques dans des laboratoires et universités de renom.

La motivation d'Amal Saidi concerne avant tout le patient. En 2013, elle a commencé à travailler chez Orano Med dans un laboratoire de médecine nucléaire. Avec ses collègues, elle fait des recherches sur l'alpha-thérapie au plomb 212 pour mettre au point des traitements contre le cancer pouvant être une alternative à la chimiothérapie.

Mots-clés associés à l'article

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire: qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus