Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

125 ans de rayons X

Les rayons X ont 125 ans ! C’est l’occasion pour nous de revenir sur l’homme qui les a découverts.

A l’époque, il était mal vu de sourire sur les photos. Wilhem Röntgen, 1er janvier 1900.

Wilhelm Röntgen

Wilhelm Conrad Röntgen aurait eu 175 ans en cette drôle d’année 2020. Né en Allemagne en 1845, il grandit au Pays-Bas, où il se fait injustement renvoyer du lycée à cause d’une caricature d’un professeur dessinée par un autre élève.

Sans diplôme secondaire, il ne peut aller à l’université qu’en tant qu’élève libre. Il décide alors d’aller en Suisse puisqu’à Zurich, l’entrée en Polytechnique se faisait sur examen d’entrée.

Flashforward de plusieurs années en avant et Wilhelm est homme de famille, ingénieur, professeur, inventeur et lauréat du Prix Nobel.

Mais qu’a-t-il donc pu faire de si extraordinaire ?

Dans l’après-midi du 8 novembre 1895, Wilhelm fait plusieurs tests. Sans entrer dans les détails techniques, il cherchait depuis quelques temps à savoir quel effet aurait une décharge électrique passant par différentes sortes de tubes sous vide. Ce jour-là, avec un tube sous vide, du carton et des électrodes, il produit une drôle de lueur fluorescente et spécule l’existence d’un autre genre de radiation.

Pourquoi les rayons X s’appellent ainsi ?

Curieux d’en savoir plus sur ces nouveaux rayons qu’il vient de découvrir, Wilhelm y travaille jour et nuit. Ces nouveaux rayons inconnus, il décide de leur donner le nom « X », comme la désignation de l’inconnue en mathématique !

La main d’Anna Bertha Röntgen sur la toute première radio. 22 décembre 1895.

Pourquoi est-ce important aujourd’hui ?

Six semaines après sa première découverte, Wilhelm Röntgen fait une « photo » de la main de sa femme Anna Bertha grâce aux rayons X. Et la radiologie fut, une nouvelle application de la technologie nucléaire.

Sans cette découverte, fruit d’un hasard rigoureusement scientifique, c’est tout un pan de la médecine moderne qui s’effondrerait ! C’est sur base de la découverte des rayons X et de celle de la radioactivité par Becquerel en 1896 que Marie et Pierre Curie réalisent les expériences qui seront les premiers pas de la médecine nucléaire. Celle-ci est riche en applications diverses et variées (dans lesquelles la Belgique est souvent reconnue comme pionnière au niveau mondial !), et connaît sans cesse des innovations.

Radiographie, tomodensitométrie, IRM, échographie, … toutes ces techniques, capitales pour le diagnostic et le suivi médical (particulièrement en cette période de coronavirus), n’auraient jamais vu le jour si les choses s’étaient passées un peu différemment, il y a 125 ans. De même, nous n’aurions pas les machines à rayons X qui font partie intégrante des systèmes de sécurité, par exemple aux aéroports.

On tire donc de nouveau notre chapeau à l’homme qui, par conviction et considération éthique, n’a jamais fait breveter ses découvertes.

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire: qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus