Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

Qu’est-ce que la radioactivité ?
Qu’est-ce que la radioactivité ?

Qu’est-ce que la radioactivité ?

Un phénomène naturel qui existe depuis les origines de la terre. Il y a donc la radioactivité naturelle … mais aussi la radioactivité artificielle.

La transformation d’un atome en un autre émet des rayonnements et de l’énergie. C’est le phénomène de la radioactivité. La radioactivité est un phénomène naturel qui existe depuis les origines de la Terre. 

Elle est présente partout, dans l’eau, l’air, le sol, les êtres vivants. L’être humain lui-même est radioactif.

La radioactivité est de deux types

La radioactivité naturelle

Elle comprend principalement :

  1. Les éléments radioactifs contenus dans le sol
  2. Les rayonnements cosmiques qui proviennent de l’espace et du soleil en particulier. A une altitude de 1.500 mètres, ils sont 1,5 fois plus importants qu’au niveau de la mer.
  3. Les éléments radioactifs que nous absorbons en respirant et en nous nourrissant.

La radioactivité peut fortement varier en fonction de la nature des sols et de l’altitude par exemple. Elle est ainsi cinq à vingt fois plus élevée dans les massifs granitiques que sur des terrains sédimentaires. Dans des régions du Brésil ou du Sud de l’Inde (Kerala), d’importantes populations habitent des zones où la radioactivité naturelle du sol (présence de thorium) est de 30 à 40 fois supérieure à celle que nous connaissons en Belgique. Si l’on considère l’altitude, la radioactivité naturelle due aux rayonnements cosmiques est 1,5 fois plus importante à 1.500 mètres d’altitude qu’au niveau de la mer.

La radioactivité artificielle

La radioactivité artificielle est générée en grande partie par les applications médicales et par les activités industrielles telles que la combustion du charbon ou l’utilisation d’engrais phosphatés. Quant à la production nucléaire d’électricité, elle représente une infime partie de la radioactivité artificielle.


Les types de rayonnements

Il y a trois types de désintégrations ou de rayonnements radioactifs : les rayonnements alpha et bêta qui sont des particules et les rayonnements gamma qui sont des ondes électromagnétiques.

Pour les rayonnements alpha et bêta, il suffit respectivement d’une feuille de papier et d’une feuille d’aluminium pour les arrêter. Pour les rayonnements gamma, il faut une forte épaisseur de béton ou de plomb pour s’en protéger.

Les unités de mesure

Retenons trois unités de mesure :

  • Le Becquerel (Bq)
    L’activité d’un corps radioactif est le nombre de désintégrations de ses atomes en une seconde. Un Becquerel correspond à une désintégration par seconde. C’est une unité de mesure très petite. On emploie le plus souvent ses multiples que sont le MegaBecquerel (MBq ou 1 million de Becquerels) ou le GigaBecquerel (GBq ou 1 milliard de Becquerels). Toute matière est composée d’atomes dont certains sont radioactifs. Par exemple, un kilo de pommes de terre émet 130 Becquerels, un litre de lait 80 et un kilo de granit 8.000 ! C’est aussi de l’ordre de 8.000 Becquerels pour une personne de 70 kilos.
  • Le Gray (Gy)
    Cette unité permet de mesurer la quantité de rayonnements absorbés.
  • Le Sievert (Sv)
    Les effets biologiques des rayonnements sur un organisme se mesurent en Sievert. Les unités les plus courantes sont le milliSievert ( mSv = millième de Sievert) ou le microSievert (µSv = millionième de Sievert).

Quelques exemples de doses pour fixer des ordres de grandeurs :

  • Une radiographie pulmonaire : 0,3 mSv
  • Un aller et retour Bruxelles-New York en avion : 0,10 mSv, et de 2 à 4 mSv par an pour les équipages
  • Un téléviseur couleur : 0,01 mSv par an
  • Vivre à proximité d’une centrale nucléaire : 0,002 mSv par an.

Le radon

Il s’agit d’un gaz qui s’échappe de certaines roches telles que le granit. En Belgique, c’est une des principales sources de la radioactivité naturelle. Il fait l’objet d’une attention particulière des autorités et de l’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire.


Qu’appelle-t-on période radioactive ou demi-vie ?

La période radioactive correspond au temps au bout duquel la radioactivité d’une substance est divisée par deux. La période radioactive est spécifique à chaque produit radioactif et peut varier d’une fraction de seconde à plusieurs milliers d’années.

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire : qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus