Qui sont les prochains Curie ?

Marie Curie naissait il y a 150 ans. Ses recherches innovantes sur la radioactivité ont changé à jamais le visage de la médecine et ouvert la voie aux applications extraordinaires de la physique nucléaire. L’imagerie médicale, la radiothérapie et l’énergie nucléaire ont pu voir le jour grâce à elle.

Qui sont les prochains Curie ? Pour célébrer les 150 ans de la naissance de Marie Curie,
nous avons choisi de vous présenter de jeunes chercheurs prêts à relever des défis scientifiques d’une complexité extrême. Spécialisés dans les technologies nucléaires, ils explorent l’énorme potentiel de cette science qui, chaque mois, mène à d’extraordinaires découvertes.

Découvrez leur personnalité et leurs aspirations, leur vision et leur approche innovante, dans des domaines aussi variés que l’énergie, la médecine, l’alimentation et le high-tech.

Sont-ils les prochains Curie ?

L’esprit d’innovation vit en eux

Tout comme Marie Curie, ces chercheurs se consacrent à la science et au progrès dans le but d’améliorer le monde. Comme elle, ils sont déterminés, curieux et audacieux.

Ces scientifiques, spécialisés dans les technologies nucléaires, cherchent sans relâche des solutions novatrices, avec la ferme volonté de faire progresser la médecine, les solutions énergétiques, la sûreté alimentaire et les technologies de pointe.

Dans la vie, rien n'est à craindre, tout est à comprendre.

Marie Curie

Marie Curie, sur tous les fronts

Première scientifique femme à la Sorbonne et double Prix Nobel, Marie Curie a révolutionné la médecine grâce à sa découverte de la radioactivité.

Elle a consacré sa vie à la science et au progrès. 

Elle a étudié et travaillé inlassablement, souvent dans
des conditions difficiles. Pendant  la première guerre mondiale, elle a également été présente sur le front où elle a sauvé des vies.

Mais elle a aussi pu compter sur le soutien indéfectible de son mari Pierre Curie et d’autres grands scientifiques du 20e siècle.

Découvrez sa vie et son travail dans notre article.

MAGICS Instruments : une puce électronique révolutionnaire

Cette spin-off de l’Université de Louvain et du Centre d’Étude de l’Énergie Nucléaire (SCK•CEN) a relevé un défi scientifique majeur. Deux jeunes scientifiques belges ont en effet développé une technologie de pointe permettant aux systèmes électroniques d’être hautement résistants aux radiations.

Découvrez comment les puces MAGICS révolutionnent la robotique nucléaire et la navigation spatiale.

AREVA Med : une thérapie plus ciblée et plus humaine contre le cancer

La recherche sur l'alphatherapie ciblée se trouve parmi les innovations les plus prometteuses pour traiter le cancer. La généticienne et chercheuse Amal Saidi, et ses collègues scientifiques, travaillent sans relâche à la mise au point de cette thérapie qui cible précisément les cellules malades, en épargnant au maximum les cellules saines. Le moteur de ces chercheurs ? La qualité de vie du patient tout au long du traitement.

Découvrez l’alphathérapie et tout l’espoir qu’elle apporte.

SMR : des réacteurs XS, des perspectives XL

Nous voici dans le monde des small modular reactors (SMR). Ces « mini centrales nucléaires » connaissent un grand engouement. Modulaires et extrêmement flexibles, elles peuvent s’adapter à des demandes fluctuantes en électricité, par exemple dans des zones reculées ou sur des sites industriels. Et leur coût de construction est extrêmement intéressant…

En Belgique, le Centre d’Étude nucléaire (SCK•CEN) et Tractebel sont à la pointe de la recherche en matière de SMR, mais toutefois dans des domaines différents.

Le SCK•CEN effectue des tests pointus sur des matériaux innovants pour contribuer au développement de SMR aussi sûrs qu’efficaces. Le Centre a d’ailleurs réalisé une première mondiale comme vous pourrez le découvrir.

Chez Tractebel, on évalue la conception des SMR sur la longévité et la sûreté.
On y étudie également la faisabilité technique et financière. L’entreprise effectue toutes les missions nécessaires pour passer de l’état de projet à sa réalisation.

Lisez l'article concernant le développement des SMR

Le NAMRC : l’innovation nucléaire pour un futur décarboné

Le NAMRC (Nuclear Advanced Manufacturing Research Center), à Sheffield au Royaume-Uni, est le pôle d’innovation britannique des technologies nucléaires.

Fondé par les universités de Sheffield et de Manchester, le NAMRC fait de la recherche appliquée en vue de soutenir l’énergie nucléaire pour un futur décarboné.

Le NAMRC repose sur la synergie des savoirs, sur une infrastructure d’envergure et sur l’expérimentation de techniques innovantes.

Découvrez le NAMRC et ses innovations.

Innovation

Myrrha. Réacteur hybride : une première belge

Dossier

MYRRHA, qualifié de réacteur ‘hybride’ ou ‘sous-critique’, est piloté par un accélérateur de particules. Jamais un réacteur de ce type n’a encore été construit. MYRRHA est un projet de portée internationale, belge à l’origine, mené par le Centre d’Étude nucléaire belge (SCK-CEN) En savoir plus

Innovation

Thérapie de cancer sur mesure

Dossier

Les concepts existants utilisés aujourd'hui et les doses d'irradiation à surveiller sont complexes. DoseVue est une spin-off du SCK-CEN. Cette start-up développe des technologies et des appareils pratiques pour mesurer précisément les doses d'irradiation dans le corps humain. En savoir plus

Innovation

Diviser le volume des déchets nucléaires par 80

Dossier

Belgoprocess se charge de la gestion et du traitement sûrs des déchets nucléaires et sa technologie plasma permet de réduire significativement le volume des déchets nucléaires. Dans un four à plasma, les déchets radioactifs sont fondus au moyen d’une torche plasma atteignant les 5000°C. En savoir plus

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire : qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus