Marie Curie, une scientifique et chercheuse.

Brillante scientifique et chercheuse infatigable, Marie Curie a gagné le prix Nobel dans deux disciplines différentes. Elle s’est également distinguée en utilisant les progrès de la science pour sauver des soldats pendant la première guerre mondiale. Ses recherches sur la radioactivité ont fait faire un énorme pas en avant à la science et à la médecine. Marie Curie reste un modèle pour les jeunes scientifiques d’aujourd’hui.

Soyez moins curieux des gens et plus curieux de leurs idées.

Marie Curie

Marie Curie, née Maria Sklodowska, voir le jour le 7 novembre 1867 à Varsovie. Après de brillantes études secondaires, elle ne peut néanmoins pas intégrer l’université : les femmes y sont interdites en Pologne.

Mais Marie Curie est déterminée. Pendant deux ans, elle fréquentera une université clandestine en Pologne.

Première femme de sciences à la Sorbonne

Marie Curie part pour Paris en novembre 1891. Elle est acceptée à la Sorbonne en sciences physiques et en mathématiques. Elle sera reçue première à l’agrégation de physique parmi trente candidats.

Elle rencontre Pierre Curie, un scientifique reconnu, et l’épouse en 1895.
L’année suivante, elle commence ses travaux de thèse sur l’étude des rayonnements produits par l’uranium, découverts par Henri Becquerel.

Un scientifique dans son laboratoire n’est pas seulement un technicien : il est aussi un enfant placé devant des phénomènes naturels qui l’impressionnent comme des contes de fées. Nous ne devrions pas laisser croire que tout progrès scientif.

Marie Curie

Découverte de la radioactivité

Marie Curie cherche à comprendre l’effet de ces nouveaux rayons. Elle émet l'hypothèse que cette propriété est une propriété générale de la matière et lui donne le nom de « radioactivité ». Très vite, elle a l’intuition que « quelque chose se passe à l’intérieur de l’atome ». C’est une vraie révolution, puisqu’à l’époque, on concevait l’atome comme indivisible.

Dans la vie, rien n'est à craindre, tout est à comprendre. C’est maintenant le moment de comprendre davantage, afin de craindre moins.

Marie Curie

Pierre s’associe aux recherches de son épouse et la rejoint dans son laboratoire glacial où sont entassées des tonnes de minerais radioactifs. En 1898, après avoir étudié des tonnes de pechblende (principal minerai composant l’uranium), Marie et Pierre Curie découvrent deux nouveaux éléments : le polonium, nommé d’après le pays natal de Marie Curie, et le radium qui signifie « rayon » en latin et qui est  50 000 fois plus actif que l’uranium.

Ces recherches révolutionnaires seront bientôt très utiles en médecine, comme nous le verrons plus loin.

Premier prix Nobel

Cette découverte attire l’attention de la communauté scientifique internationale. Le 10 décembre 1903, Marie Curie reçoit, avec son mari (Pierre Curie) et Henri Becquerel, le Prix Nobel de Physique.

Entretemps, Pierre Curie, en collaboration avec de grands médecins, étudie les effets du radium sur des animaux. Ils constatent que le radium peut soigner des plaies, voire des tumeurs. C’est le début de la radiothérapie que l’on appelait à l’époque radiumthérapie ou Curiethérapie.

Je suis de ceux qui, comme Nobel, pensent que l’humanité tirera plus de bien que de mal des nouvelles découvertes.

Pierre Curie

Pas un, mais deux prix Nobel

Malheureusement, Pierre meurt prématurément en 1906. Marie Curie le remplace à  l’université et devient ainsi le premier professeur féminin à la Sorbonne. Elle poursuit seule les travaux, isole le radium en 1910 et reçoit le Prix Nobel de Chimie en 1911.

Saviez-vous que…

En mémoire de Pierre et Marie Curie, le nom de « curie » est donné à l'unité de mesure de la radioactivité et l'élément chimique numéro 96 a été baptisé « curium ». 

Il ne faut pas oublier que, lorsque le radium fut découvert, personne ne savait qu’il serait utile dans les hôpitaux. C’est la preuve que la science ne doit pas être considérée du point de vue de son utilité immédiate.

Marie Curie

Première guerre mondiale : les « petites Curie » sauvent des vies

Pendant la première guerre mondiale, Marie Curie décide d’utiliser les progrès de la science pour soigner les blessés. Elle crée dix-huit voitures de radiologie, les « petites Curie ». Sur le front, celles-ci permettent de localiser les éclats d’obus et les balles à l’intérieur des blessés afin d’en faciliter l’extraction. Elle forme 150 aide-radiologistes et se rend elle-même régulièrement sur le front. Des milliers de soldats ont ainsi été secourus.

Dès 1909, la lutte contre le cancer commence

La radioactivité a transformé la médecine. Sans elle, l’imagerie médicale et la radiothérapie n’existeraient pas.  Plus de 30 millions de personnes dans le monde bénéficient chaque année d’un diagnostic ou d’un traitement grâce à la médecine nucléaire. On comprend pourquoi Marie Curie continue à inspirer les scientifiques d’aujourd’hui…

Dates importantes

  • 1867 - Naissance de Marie Curie à Varsovie (Pologne).
  • 1891 - Marie Curie entre à la Sorbonne pour étudier les sciences et les mathématiques.
  • 1903 - Marie Curie partage le Prix Nobel de Physique avec Pierre Curie et Henri Becquerel.
  • 1909 - Création de l’Institut du Radium : l’alliance d’une science humaniste et d’une médecine scientifique pour lutter contre le cancer.
  • 1911 - Marie Curie reçoit le Prix Nobel de Chimie.
  • 1920 - Création de la Fondation Curie dont l’objectif est de financer la recherche et les applications médicales.
  • 1922 - Ouverture du premier dispensaire de la Fondation Curie: association de la chirurgie et de la toute nouvelle radiothérapie dans le traitement des cancers.
  • 1932 - Construction de nouveaux laboratoires de biologie.
  • 1934 - Ouverture d’un hôpital pour soigner les malades de la Fondation Curie. Décès de Marie Curie au Sanatorium de Sancellemoz (Haute-Savoie, France).
  • 1970 - l’Institut Curie naît de la fusion de l'Institut du Radium et de la Fondation Curie.
  • 1978 - L’Institut Curie poursuit dès lors une triple vocation : recherche, enseignement et le traitement du cancer.

Saviez-vous que…

La fille de Marie Curie, Irène Joliot-Curie et son mari Frédéric Joliot-Curie, ont découvert la radioactivité artificielle. Ce sera une percée majeure pour la médecine nucléaire. Irène et Frédéric Joliot-Curie reçoivent le Prix Nobel de Chimie en 1935 pour cette découverte.

L’héritage de Marie Curie

Les découvertes de Marie Curie offrent un vaste champ d’application aujourd’hui encore.

Sa recherche révolutionnaire a mené à une nouvelle conception de la physique et de la chimie. Son travail a également fait progresser la médecine et ouvert la voie à l’oncologie. Il a également conduit à la découverte de nouvelles technologies et de la physique nucléaire.

Hommage à Marie et Pierre Curie

Exposée tout sa vie à la radioactivité, sans mesures de protection, Marie Curie meurt le 4 juillet 1934 des suites d’une maladie de la moelle osseuse.

Le 20 avril 1995, à la demande du président François Mitterrand, les cendres de Pierre et Marie Curie sont transférées au Panthéon.

La vie n’est facile pour aucun d’entre nous. Et alors ? Nous devons être persévérants et avant tout avoir confiance en nous. Nous devons croire que nous sommes doués pour quelque chose et que cette chose doit être atteinte.

Marie Curie

Qui sont les successeurs de Curie?

Aujourd’hui, de jeunes scientifiques, spécialisés en technologies nucléaires, suivent l’exemple de Marie Curie.

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire : qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus