Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

L'énergie nucléaire dans le monde - Turquie
L'énergie nucléaire dans le monde - Turquie

L'énergie nucléaire en Turquie

La Turquie a le plus haut taux de croissance de la demande en énergie parmi les pays de l’OCDE sur les 15 dernières années. La Turquie couvre 26 % de ses besoins par les énergies domestiques et le solde de 74 % (pétrole et gaz) doit être importé. L’énergie nucléaire fait partie de la stratégie énergétique de la Turquie, avec la construction d’une centrale nucléaire. Découvrez plus.

Le mix électrique actuel : 2/3 gaz et charbon et 1/3 énergies renouvelables

La Turquie a des besoins énormes en électricité. Elle se situe au second rang, après la Chine, des pays avec la plus forte demande en électricité. En juillet 217, le mix électrique se composait de 34 % de gaz, de 31 % charbon, 24 % hydroélectricité, 6 % éolien, 2 % géothermique et 3 % autres.

Les sites nucléaires en Turquie (source : World Nuclear Association)

Le développement de l’énergie nucléaire en Turquie

Pour accroître son indépendance énergétique, réduire l’empreinte environnementale de la production d’électricité actuelle et couvrir une demande en électricité en forte croissance, la Turquie est en train de se doter d’un important parc nucléaire de production d’électricité qui devrait atteindre les 10 000 MW d’ici 10 à 15 ans. 

La Turquie a passé un accord avec la Russie pour construire 4 réacteurs de type VVER de 1200 MW chacun avec une durée d’exploitation prévue de 60 ans. Les travaux de construction sur le site de Akkuyu ont été officiellement lancés fin 2017. L’objectif est de mettre le premier réacteur en service en 2023. 

Un accord a également été conclu avec le Japon pour construire 4 réacteurs de type ATMEA sur le site de Sinop. Ces 4 réacteurs d’une puissance de 1120 MW chacun auront une durée d’exploitation de 60 ans. Les travaux de construction devraient débuter en 2018. Un troisième projet de centrale est encore à l’étude pour une mise en service en 2030. 

Sources : World Nuclear Association, Republic of Turkey Ministry of Energy and Natural Resources, Republic of Turkey Ministry of Foreign Affairs.

Mots-clés associés à l'article

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire : qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus