Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

L'énergie nucléaire et le changement climatique
L'énergie nucléaire et le changement climatique

CONTRE le réchauffement de la Terre. AVEC le nucléaire.

Sur notre planète, le climat est en train de changer. Les températures moyennes augmentent, la demande mondiale d'électricité également et les émissions de CO2 sont très élevées.

Vidéo : le nucléaire dans le mix énergétique

Le monde a besoin d'une énergie bas-carbone comme le nucléaire.

Plusieurs experts (IEA, GIEC, ..) plaident donc pour un mix énergétique décarboné. L’énergie nucléaire est une source d’énergie qui émet très peu de CO2. L’énergie nucléaire est une manière efficace de produire de l’électricité. Il suffit d'une petite quantité d’uranium pour produire des quantités importantes d’énergie. Cela signifie que non seulement les réserves de pétrole, de gaz naturel et de charbon s’épuisent moins vite, mais également que les transports de matières premières sont significativement réduits.

Les Nations-Unies préconisent une réduction de 50 % des émissions de CO2 d’ici 2050.

L'enjeu est de taille.

Aujourd’hui, le mix énergétique est constitué à 70% d’énergies fossiles. D'ici 2050, nous devrons limiter la hausse de température moyenne sur Terre à 2°C. Les Nations-Unies préconisent une réduction de 50 % des émissions de CO2 d’ici 2050 par rapport à 1990 et une émission nulle d’ici 2100. 

Si nous voulons limiter l’augmentation de la température à 2°C, la part d’énergies fossiles ne devra pas excéder les 20% d’ici 2050. Idem pour l’électricité, principal vecteur d’émissions de CO2. Ici, les experts appellent à un changement de système avec un désengagement des énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz) qui représentent encore 70 % du mix électrique mondial. Un objectif qui exige l’utilisation de toutes les sources d’énergie pauvres en CO2 telles quel’énergie nucléaire, le vent et le soleil, entre autres.

Les pays signataires du Protocole de Kyoto (1997) se sont engagés à réduire les émissions de gaz à effet de serre pour limiter à 2°C la hausse de température moyenne du globe d’ici 2050. Au-delà de ce seuil, les impacts sur l’environnement et nos sociétés seraient en effet irréversibles. Notre planète a déjà consommé les deux tiers de son budget carbone. Pour ne pas dépasser le seuil fatidique des 2%, il est urgent de recourir dès à présent aux énergies bas-carbone. L’énergie nucléaire fait partie des solutions qui peuvent être mises en œuvre tout de suite et à grande échelle.

Dans 35 ans ...c'est demain !

Dans 35 ans, pour contenir le changement climatique, 80 % de l’électricité mondiale devra être bas-carbone (contre 30 % aujourd’hui). D'autant plus que la demande d’électricité mondiale est appelée à doubler. Un tel défi requiert l’utilisation de toutes les technologies bas-carbone : renouvelables, nucléaire et le CCS (énergies fossiles avec capture et séquestration de CO2).

Bas carbone !

L’énergie nucléaire est une source d’énergie bas carbone. Les émissions de CO2 pour l’ensemble de son cycle de vie se situent au même niveau que l’éolien et le solaire. Par contre, les centrales alimentées au gaz et au charbon émettent respectivement 30 fois plus et 50 fois plus que les énergies nucléaire et renouvelables. Les centrales nucléaires jouent donc un rôle significatif dans la lutte contre le changement climatique. Elles permettent de produire de grandes quantités d’électricité en n’émettant pratiquement pas de CO2 ni d’autres gaz à effet de serre.

Mots-clés associés à l'article

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire : qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus