Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

La recherche nucléaire contre la malnutrition chronique au Congo.
La recherche nucléaire contre la malnutrition chronique au Congo.

La recherche nucléaire contre la malnutrition chronique au Congo

Le SCK•CEN a acquis une grande expérience dans la culture de spiruline dans le cadre de sa recherche spatiale. Grâce à cette expertise, le Centre d'étude de l'énergie nucléaire soutient la recherche de spiruline de qualité et les possibilités de production au Congo. Le projet « Inspiration » vient d’être lancé.

L’objectif du projet « Inspiration » (INtroduction of SPIRulina in equatorial Africa To Improve lOcal Nutrition) : développer au Congo la culture de la spiruline, une variété d’algue riche en vitamines et minéraux essentiels. Ajoutée à l’alimentation de base des familles congolaises, la spiruline va permettre de lutter contre la malnutrition chronique des enfants. Le développement local de la culture de spiruline encourage l’entreprenariat à petite échelle et permet ainsi d’améliorer les conditions de l’ensemble de la communauté. En outre, les femmes sont également impliquées car elles jouent un rôle essentiel dans l’intégration de la spiruline dans la préparation quotidienne des repas.

Qu’est-ce que la spiruline ?

La spiruline (Arthrospira sp. en latin) est une cyanobactérie photosynthétique et l’un des plus petits, plus anciens et plus robustes organismes vivant sur Terre. Les cyanobactéries produisent environ 60 % de l’oxygène sur Terre. Au microscope, la bactérie ressemble à une petite spirale verte, d’où sous nom 'spiruline'.

La spiruline pousse de manière naturelle dans de nombreuses parties du monde, notamment en Afrique de l’Est et de l’Ouest, au Mexique et en Asie du Sud. Elle peut être récoltée à partir de lacs naturellement salés. La façon la plus productive et la plus efficace consiste à cultiver et récolter la spiruline dans des étangs artificiels. Ces environnements semi-contrôlés assurent des récoltes abondantes et de qualité supérieure avec un minimum d’énergie. Dans les pays industrialisés, la spiruline est surtout connue comme complément alimentaire et stimulant du système immunitaire.

La teneur protéique de la spiruline est de ± 70 % ; la plus élevée de tous les aliments ! La spiruline est donc idéale en cas de carence en protéines dans l’alimentation, ce qui est fréquent dans les pays en voie de développement. Mais surtout, elle contient de grandes quantités de fer et de vitamine A, deux des éléments les plus déficients dans les cas de malnutrition.

La spiruline et la recherche spatiale

Le SCK•CEN étudie la spiruline dans le cadre de la recherche spatiale. Il y a environ 25 ans, le labo Microbiologie a lancé le projet MELiSSA en collaboration avec l’Agence spatiale européenne. Objectif : développer des solutions biologiques afin de recycler des déchets (eaux usées, CO2 et matière organique) en eau potable, en oxygène et en aliments. Des études ont montré que la spiruline contribuait idéalement au système de support de vie dans un environnement confiné tel qu’un vaisseau spatial.

En savoir plus sur le projet MELiSSA et l’alimentation dans l’espace.

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire : qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus