Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

La technologie nucléaire & le changement climatique : des solutions surprenantes
La technologie nucléaire & le changement climatique : des solutions surprenantes

Changement climatique : lutter, mais également s’adapter

L’augmentation des inondations et des tempêtes. Les sécheresses prolongées. L’irrégularité des pluies et des températures. L’augmentation des maladies qui touchent le bétail… Autant d’effets du changement climatique qui menacent la sécurité alimentaire mondiale. La technologie nucléaire offre des solutions qui permettent de s’adapter pour mieux résister.

La technologie nucléaire : des solutions surprenantes

Les terres cultivées, avec les pâturages et les forêts, représentent 60 % de la surface de la terre. Elles sont progressivement et dramatiquement exposées aux effets du changement climatique. Or, aujourd’hui, plus d’un million de personnes sont sous-alimentées. En outre, on estime que la production agricole devrait augmenter de 70 % d’ici 2050 pour répondre de manière satisfaisante aux besoins alimentaires de la population mondiale. Pour soutenir la sécurité alimentaire et atténuer la pauvreté, il faut adapter les systèmes agricoles et alimentaires. 

C’est ici que la technologie nucléaire intervient. Elle propose des solutions durables qui améliorent la production et ainsi les conditions de vie des cultivateurs et éleveurs. Tout en préservant les ressources naturelles.

Des techniques performantes et des gens passionnés

Les laboratoires de Seibersdorf (Vienne) de l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique) sont actifs dans plusieurs domaines. La création de nouvelles espèces végétales plus résistantes à la sécheresse. L’amélioration de la qualité et de la résistance des sols. La participation à l’agriculture intelligente face au climat. La rationalisation de l’eau et l’amélioration des techniques d’irrigation. Le développement de vaccins ultra performants pour le bétail.

La technologie nucléaire est donc à la base de nombreuses techniques pour améliorer, dans le respect de l’environnement et de l’homme, la rentabilité et la qualité des cultures et des élevages.

Outre la recherche nucléaire, les laboratoires à Seibersdorf forment des scientifiques du monde entier afin que leurs pays puissent disposer des connaissances et des outils nécessaires à leur sécurité alimentaire.

Les mutants bénéfiques : de nouvelles variétés de végétaux plus résistantes

La biodiversité est essentielle sur terre. La recherche de nouvelles variétés de plantes pour la culture et la consommation humaine est tout simplement appelée « la sélection des plantes ». 

Dans ce contexte, la technologie nucléaire opère une sélection par mutation génétique (mutagenèse) afin de mettre au point des végétaux mieux adaptés à leurs conditions environnementales et climatiques.

Par irradiation, la mutagenèse accélère le processus naturel de mutation spontanée des végétaux et crée des caractéristiques utiles que l’on ne rencontre pas dans la nature ou qui ont disparu au cours de l’évolution.

Les sols et l’eau : mesurer pour mieux gérer

L’approvisionnement en nourriture est un grand défi et le changement climatique le rend encore plus difficile… Face au changement climatique, il faut plus que jamais rationaliser les ressources pour l’agriculture, telles que les sols, l’eau et les engrais. 

La technologie nucléaire joue un rôle important dans l’amélioration de la fertilité des sols et de la sécurité alimentaire. 

Des vaccins plus malins que les virus

Les virus sont minuscules, mais terriblement intelligents et résistants. La technologie nucléaire peut pourtant détecter et ‘reconnaître’ de nombreux parasites, même lorsqu’ils ont muté. Les laboratoires de l'Agence internationale de l'énergie atomique font également appel à la science nucléaire pour développer des armes puissantes contre les virus : les vaccins. La technologie nucléaire permet la mise au point de nouveaux types de vaccins.

La technologie nucléaire mise en avant sur National Geographic

Le documentaire « Nuclear Lifeline » de National Geographic vous fait découvrir et illustre le rôle crucial de la technologie nucléaire dans notre vie quotidienne aujourd’hui et à l’avenir. Songez aux applications en matière de médecine ou de santé ; ou encore d’alimentation, d’agriculture ou d’approvisionnement en eau qui sont essentiels avec l’intensification des effets du changement climatique. Le Forum nucléaire a collaboré au développement de ces deux reportages.

Dans ce deuxième épisode « Nuclear Lifeline », s’intéresse aux applications de la technologie nucléaire dans la lutte contre le changement climatique. Trois applications de la technologie nucléaire sont ici mises en avant :  l’irradiation des mouches de fruits au Guatemala, dans un objectif d’aide agricole, l’irradiation des plantes dans un objectif de durabilité, et le développement de vaccins médicaux. 
Les créateurs ont suivi des chercheurs belges dans les laboratoires de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA, le laboratoire des Nations Unies) à Seibersdorf, en Autriche.

Des solutions surprenantes dans la lutte contre le changement climatique

Mots-clés associés à l'article

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire : qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus