Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

SCK CEN & holmium-166
SCK CEN & holmium-166

Traitement du cancer du foie par des microsphères radioactives chargées

Le cancer du foie est le troisième cancer le plus mortel au monde. Un traitement très prometteur fait usage d’un radio-isotope thérapeutique appelé holmium 166. Les tumeurs rétrécissent ou disparaissent tandis que le tissu hépatique sain environnant est épargné. SCK CEN a récemment annoncé une collaboration avec l’entreprise néerlandaise Quirem Medical pour le développement de cette thérapie prometteuse.

En 2020, plus de 905.000 personnes à travers le monde se sont vu diagnostiquer un cancer primitif du foie. Cette même année, 830.180 patients ont succombé à un cancer du foie. Ces chiffres font de lui le septième cancer le plus fréquent et le troisième le plus mortel au monde.

Un traitement très prometteur fait usage d’un radio-isotope thérapeutique appelé holmium 166. Le radio-isotope est déposé dans l’artère hépatique sous la forme de millions de microsphères, chacune plus étroite que l’épaisseur d'un cheveu. Les microsphères d’holmium s'introduisent dans les plus petits vaisseaux capillaires des tumeurs du foie et émettent des rayonnements localement. Les tumeurs rétrécissent ou disparaissent tandis que le tissu hépatique sain environnant est épargné. Les patients atteints d'un cancer du foie qui ne peuvent être opérés entrent en ligne de compte pour ce type de traitement.

SCK CEN, spécialiste en médecine nucléaire

La société néerlandaise de technologie médicale Quirem Medical est le seul producteur commercial d'holmium-166 pour le cancer du foie. La production a lieu à Deventer, aux Pays-Bas, où la société est basée. Au moment de la production, les perles contiennent l'isotope stable holmium-165. Pour obtenir l'effet thérapeutique, elles doivent encore être « activées ».

C'est là que le centre de recherche nucléaire SCK CEN entre en jeu. « Nous activons les microsphères dans le réacteur de recherche BR2 en les bombardant de neutrons », explique Bernard Ponsard, responsable du BR2 pour la production de radio-isotopes médicaux et de silicium dopé. Le SCK CEN collabore depuis de nombreuses années avec les acteurs de la médecine nucléaire pour garantir l'approvisionnement mondial en radio-isotopes médicaux.

De plus amples information : www.sckcen.be en www.quirem.com

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire: qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus