Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

Interview de Valérie Trouet, grande scientifique du climat, dans De Morgen
Interview de Valérie Trouet, grande scientifique du climat, dans De Morgen

Plaidoirie pour le nucléaire dans la lutte contre le changement climatique

Valérie Trouet est une climatologue belge qui enseigne à la prestigieuse Université de l'Arizona. En tant qu'experte en dendrochronologie, elle examine comment le climat évolue. Pour Valérie Trouet, l'énergie nucléaire est une voie que nous devrions certainement envisager dans la lutte contre le changement climatique.

En tant qu'experte en dendrochronologie, elle examine comment le climat évolue. Ses conclusions : le changement climatique est réel, et nous en sommes la cause (par notre consommation d'énergie, notre révolution industrielle, notre économie mondiale, ...). Pour la scientifique, une large majorité de la population ne semble pas être consciente de l'urgence de la question. « La plupart des gens voient maintenant qu'il se passe quelque chose, il suffit de regarder la météo. Mais l'idée que ce changement est irréversible ne se répand pas vraiment ». Dès qu'un certain seuil sera dépassé (en termes de changement de température ou de pollution par le CO2), le processus est irréversible et cause à la planète des dommages qui ne pourront jamais être restaurés.  

L'énergie renouvelable est une partie importante de la solution, mais elle ne suffit pas à résoudre le problème : « Il y a dix ans, les énergies solaire et éolienne auraient pu suffir, aujourd'hui il est trop tard. L'énergie nucléaire est donc une voie que nous devrions certainement envisager ». 

« Peu de gens semblent savoir que les centrales nucléaires électriques les plus récentes sont beaucoup plus efficaces et produisent moins de déchets. Je suis surpris que cette information ne fasse pas partie de la discussion sur la sortie nucléaire », ajoute Valerie Trouet.  

Dans quelques jours, la COP24, la conférence annuelle sur le climat, débutera en Pologne. « Ce qui a été convenu à Paris il y a trois ans, ce sont les objectifs minimum absolus qui ne suffisent pas à limiter le réchauffement à 2 degrés. Et jusqu'à présent, aucun pays n'a respecté les normes convenues », conclut-elle.

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire : qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus