Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

Mix électrique belge octobre 2022
Mix électrique belge octobre 2022

Mix électrique belge octobre 2022 : l’énergie nucléaire représente presque la moitié du mix électrique, un quart du mix produit par les renouvelables

Les centrales nucléaires belges ont produit lors du mois d’octobre dernier 46% de l’électricité belge. L’énergie nucléaire était donc, une fois encore, la principale source d’électricité bas carbone dans notre pays.

En plus de l'énergie nucléaire, un quart du mix électrique a été produit par d’autres sources bas carbones : 15,5% proviennent des éoliennes, 6% des panneaux solaires et 4% d’autres sources renouvelables (p.ex. l'énergie hydraulique).

Un mois d'automne sec et chaud avec beaucoup de soleil

Le mois d'octobre a commencé par être relativement frais. La température moyenne des 12 premiers jours du mois a été légèrement inférieure à la normale pour cette période de l'année. Mais la température a par la suite à nouveau augmenté, atteignant un record absolu de chaleur vers la fin du mois. La température moyenne du mois d'octobre a finalement atteint 14,4°C à Uccle (normale saisonnière : 11,3°C), égalant le record absolu établi en 2001. Le 29 octobre, nous avons enregistré une journée d'été (25,5°C), ce qui est la journée d'été la plus tardive depuis le début des observations en 1892. Jamais auparavant il n'avait fait aussi chaud aussi tard dans l'année.

En outre, le mois d'octobre a été sec (40,7 mm de précipitations, contre 67,8 mm en temps normal), avec un ensoleillement supérieur à la moyenne (132h contre 112h).

Le mix électrique belge d’octobre 2022

L'énergie nucléaire a fourni près de la moitié de l'électricité belge (46%), et ce malgré l'arrêt définitif du réacteur Doel 3 en septembre, ainsi que l'arrêt temporaire des réacteurs Tihange 3 (17 jours) et Doel 2 (3 jours) en octobre.

Grâce à l'énergie nucléaire (4%) et aux énergies renouvelables (25,5%), 71,5% de l'électricité belge était bas carbone en octobre. Un bel exemple de la complémentarité de ces deux sources bas carbone!

L'énergie fossile (principalement le gaz) a représenté 28,5% de l'électricité belge le mois dernier, et 92,5% des émissions de CO2 pour la production d'électricité belge.

Le mix électrique belge d’octobre 2022 se présente comme suit :

  • Énergie nucléaire : 46%
  • Énergie éolienne : 15,5%
  • Énergie solaire : 6%
  • Autres renouvelables : 4%
  • Fossile et autres : 28,5%
Le mix électrique belge d’octobre 2022 (sources : ELIA & GIEC)

À propos de ces chiffres

Pour ces calculs, nous nous basons sur les données les plus récentes mises à disposition par ELIA.

ELIA, l'opérateur du réseau électrique belge, publie chaque mois les chiffres du mix énergétique. Ce mix contient la part des différentes sources d'énergie qui génèrent de l'électricité pour la Belgique : fossile (surtout gaz), nucléaire, éolien, solaire et autres renouvelables (par exemple, hydroélectricité et petites unités de production éolienne/solaire <25 MW).

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire: qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus