Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

Mix électrique belge novembre 2021
Mix électrique belge novembre 2021

Mix électrique novembre 2021 : le nucléaire a produit 50% de l’électricité

Les centrales nucléaires belges ont produit, lors de ce dernier mois de novembre, la moitié de l’électricité belge. L’énergie nucléaire était en novembre la source principale d’électricité bas carbone dans notre pays.

En plus de l'énergie nucléaire, 17,5% du mix électrique a été produit par d’autres sources bas carbones : 12% provient des éoliennes, 2% des panneaux solaires et 3,5% d’autres sources renouvelables (p.ex. l'énergie hydraulique).

Moins de vent en raison du changement climatique ?

Le mois de novembre était sombre avec très peu de soleil ou de vent. Dans la dernière moitié du mois, le soleil ne fut présent que 18 heures. Le vent n'a pas non plus été à la hauteur : sa vitesse moyenne enregistrée à Uccle n'était que de 2,7 mètres par seconde (m/s). Il s'agit de la deuxième valeur la plus basse jamais enregistrée depuis le début des observations en 1879.

Ce phénomène météorologique (une longue période avec peu ou pas de vent) est connu dans le secteur sous le nom de Dunkelflaute. Les experts climatiques attribuent ce phénomène au réchauffement de la planète dans l'Arctique. Par conséquent, il y a moins de différences de température sur la terre, ce qui signifie que les courants-jets sont moins forts. La poursuite du réchauffement climatique pourrait intensifier ce phénomène au cours des prochaines décennies, entraînant une nouvelle diminution systématique de la vitesse des vents à l'avenir.

Conséquence logique de ce phénomène, la production d'électricité à partir d'éoliennes est quasi inexistante. Plus nous devenons dépendants du vent et du soleil pour la production d'électricité, plus nous risquons d'être exposés à des conditions météorologiques inattendues, comme celle de Dunkelflaute. D'où l'importance d'une production d'électricité de base fiable et à faible teneur en carbone qui ne dépende pas du vent ni du soleil, comme l'énergie nucléaire.

Le mix électrique belge de novembre 2021

Grâce à l'énergie nucléaire (50 %) et aux énergies renouvelables (17,5 %), 67,5 % de l'électricité belge était bas carbone en novembre. Un bel exemple de la complémentarité des deux sources bas carbones ! L'énergie fossile (principalement le gaz) a représenté 32,5 % de l'électricité belge le mois dernier, et 94,4 % des émissions de CO2 (pour la production d'électricité belge).

Le mix électrique belge de novembre 2021 se présente comme suit :

  • énergie nucléaire : 50%
  • énergie éolienne : 12%
  • énergie solaire : 2%
  • autres renouvelables : 3,5%
  • fossile et autres : 32,5%
Le mix électrique belge de novembre 2021 (sources : ELIA & GIEC)

Et après 2025 ?

Après 2025, en cas d’une sortie complète du nucléaire, nous perdrons plus de la moitié de notre mix électrique. Il sera dans un premier temps impossible de produire une aussi grande quantité d'électricité à partir de sources renouvelables. Même avec le développement important annoncé des énergies renouvelables, la part des énergies fossiles ne fera qu'augmenter en cas de sortie du nucléaire. De nouvelles centrales au gaz remplaceront les centrales nucléaires, avec des émissions de CO2 40 fois plus élevées.

Pour être concret : dans un scénario sans nucléaire, avec la même capacité installée d'énergie renouvelable et dans les mêmes conditions météorologiques, 82,5% de l'électricité belge du mois dernier aurait été produite par des sources d'énergie fossiles.

À propos de ces chiffres

Pour ces calculs, nous nous basons sur les données les plus récentes mises à disposition par ELIA.

ELIA, l'opérateur du réseau électrique belge, publie chaque mois les chiffres du mix énergétique. Ce mix contient la part des différentes sources d'énergie qui génèrent de l'électricité pour la Belgique : fossile (surtout gaz), nucléaire, éolien, solaire et autres renouvelables (par exemple, hydroélectricité et petites unités de production éolienne/solaire <25 MW).

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire: qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus