Actu - World Energy Markets Observatory, Capgemini
Actu - World Energy Markets Observatory, Capgemini

Le nucléaire reste un complément nécessaire aux renouvelables

L'essor des énergies renouvelables est devenu "inéluctable" en raison de sa compétitivité économique, mais le nucléaire reste un complément indispensable, estime Capgemini dans le nouveau rapport WEMO publié mercredi. Non seulement pour réaliser les objectifs climatiques (diminuer les émissions de CO2 et limiter le réchauffement de la terre à 2 degrées), mais aussi pour garantir la sécurité d’approvisionnement et pour garder des prix de l’électricité stables lors de la transition énergétique.

L'essor des renouvelables est appelé à se poursuivre "en dépit des investissements nécessaires sur les réseaux pour gérer leur caractère intermittent et décentralisé", commente ainsi Colette Lewiner, de Capgemini. Selon le rapport, l'électricité nucléaire reste nécessaire "en tant que complément décarboné et programmable aux renouvelables".

En France, le gouvernement a admis mardi que le pays ne pourrait vraisemblablement pas tenir l'objectif de ramener la part du nucléaire dans la production d'électricité de 75 à à 50 % en 2025. "Fermer des centrales nucléaires tout en gardant le niveau actuellement faiblement carboné de l'économie française représente un énorme défi; et même si les énergies renouvelables  remplaceraient à terme les autres sources d’électricité, elles ne seraient probablement pas en mesure d'assurer la sécurité de l'approvisionnement électrique", conclut-elle.

Lire le rapport sur le site web de Capgemini

Mots-clés associés à l'article

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire : qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus