Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

Actu - Nouvelle étude AIE : le nucléaire (LTO) est rentable
Actu - Nouvelle étude AIE : le nucléaire (LTO) est rentable

La transition énergétique sera moins coûteuse avec l'énergie nucléaire.

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) à Paris a publié cette semaine une nouvelle étude sur le rôle important de l'énergie nucléaire dans la transition énergétique. Outre les avantages évidents du nucléaire en termes de climat (faibles émissions de CO2) et de sécurité d'approvisionnement, le prix de la transition énergétique (avec ou sans nucléaire) a également été analysé. Conclusion : la transition énergétique sera moins coûteuse avec l'énergie nucléaire. Le maintien des centrales nucléaires existantes (LTO) rendra la transition énergétique abordable.

L'énergie nucléaire est concurrentielle par rapport aux autres technologies

"Sans la contribution actuelle de l'énergie nucléaire, principale source d'électricité bas carbone dans les économies mondiales, la transition énergétique serait beaucoup plus difficile et beaucoup plus coûteuse ", a déclaré Fatih Birol, Directeur exécutif de l'Agence internationale de l'énergie, à l’occasion de la publication d’une nouvelle étude sur l'énergie nucléaire (la première depuis 20 ans).

Prolonger la durée d’exploitation d'une centrale nucléaire nécessite des investissements importants, allant de 500 millions à 1 milliard d'euros, pour permettre de continuer à fonctionner en toute sûreté. Mais même si l'on tient compte de ces investissements importants, l'énergie nucléaire reste une source compétitive, par rapport à d'autres solutions bas carbone comme les éoliennes et le solaire. Le graphique ci-dessous le montre clairement.

Prolonger la durée d’exploitation d'une centrale nucléaire existante est moins coûteuse que la construction d'autres centrales. (Source : AIE)

Sans l'énergie nucléaire, la transition énergétique sera beaucoup plus coûteuse

La nouvelle étude de l'AIE est très nuancé. Elle explique que les conditions actuelles du marché, avec des prix de gros à un niveau bas et des subventions pour les énergies renouvelables, ont rendu difficile l'investissement dans l'énergie nucléaire. C'est encore plus vrai pour la construction de nouvelles centrales nucléaires.

C'est pourquoi le rapport appelle à une véritable égalité de traitement (‘level playing field') pour toutes les technologies, y compris l'énergie nucléaire. En d'autres termes, si l'on veut que la transition énergétique soit un véritable succès, il faut envisager toutes les options bas carbone (y compris l'énergie nucléaire) et évaluer toutes les technologies en fonction de leurs avantages et inconvénients. Lorsque cet exercice est mené, il est clair que l'énergie nucléaire a un bon rapport et que le LTO (long term operations ou prolongation de la durée de vie) des réacteurs existants est une option rentable.

Si le monde veut réaliser ses ambitions climatiques sans recourir à l'énergie nucléaire, 1,6 billion d'investissements supplémentaires seront nécessaires au cours des 20 prochaines années
. Une transition énergétique aussi radicale sera non seulement très difficile à réaliser, mais elle sera aussi si coûteuse que les utilisateurs industriels et les foyers le ressentiront fortement dans leur facture d'électricité. En d'autres termes, la conclusion du nouveau rapport de l'AIE est très claire : sans l'énergie nucléaire, la transition énergétique sera beaucoup plus difficile et beaucoup plus coûteuse.

En savoir plus ? Consultez www.iea.org/publications/nuclear

Mots-clés associés à l'article

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire : qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus