Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

8 mars : Journée internationale de la Femme

Les applications de la technologie nucléaire se trouvent partout dans notre vie quotidienne. Découvrez les portraits des 5 femmes actives dans ces domaines !

Amai Saidi, Orano Med

Amal, développement de thérapies contre le cancer

Amal Saidi, chercheuse chez Orano Med (ancien AREVA Med), est une généticienne passionnée d’oncologie. Au sein d’une équipe de scientifiques hyper spécialisés, elle participe depuis 2013 à la recherche de traitements contre le cancer en médecine nucléaire. Dans son équipe il y a une grande motivation commune : développer des traitements assurant une vie quasi normale au patient.

Petra, professeur VUB (Vrije Universiteit Brussel)

Petra, la recherche fondamentale sur notre univers

Petra est professeur à la VUB (Vrije Universiteit Brussel) et elle dirige un groupe de recherche au CERN (Centre européen pour la recherche nucléaire). Elle mène des recherches sur l'origine de notre univers et le «Big Bang». Dans ce court exposé de 10 minutes, Petra explique comment cette recherche nucléaire est également appliquée à l'innovation dans notre vie quotidienne, comme en médecine.

Els, ingénieure en électromécanique

Els, ingénieure en électromécanique à la centrale nucléaire à Doel

Els est responsable de l’entretien électrique à la centrale nucléaire de Doel. Travailler dans une centrale nucléaire est une évidence pour Els, mais elle explique que ceci n'est pas le cas pour tout le monde. “ Quand j’explique que je travaille dans une centrale nucléaire, ils ont un regard un peu inquiet. […] Je dois toujours les rassurer, leur dire que je me sens en sécurité et qu’ici, la sécurité est la première des priorités. ”

Wendy, UZ Brussel

Wendy, infirmière en médecine nucléaire à l'UZ Brussel

Wendy est infirmière au service de médecine nucléaire de l’UZ Brussel. Elle nous parle de son quotidien et de la façon dont la médecine nucléaire soigne ses patients.  Chaque année, 3 millions de personnes  à travers le monde ont besoin de radio-isotopes pour traiter leur maladie. Il s'agit principalement de cancers. Notre pays est pionnière dans la médecine nucléaire. Découvrez plus dans sa vidéo.

" C'est parfois difficile de dire à un patient qu'on va lui injecter une substance radioactive. Mais lorsqu'on lui explique que cet acte va l'aider, il se sent déjà plus rassuré. " , explique Wendy.

Lucia, chercheuse en physique nucléaire

Lucia, chercheuse en physique nucléaire au SCK•CEN à Mol

Notre pays a acquis, au fil des ans, une position unique en matière de recherche et développement dans la filière nucléaire. Le projet dans lequel Lucia est impliqué est MYRRHA, sur le site du SCK•CEN à Mol. MYRRHA est, au niveau mondial, le premier prototype d'un réacteur nucléaire piloté par un accélérateur de particules. MYRRHA est un réacteur de recherche, unique au monde. Elle attire des spécialistes du monde entier et conforte ainsi le rayonnement international de la recherche belge. Dans sa vidéo, Lucia explique plus sur sa recherche.

Mots-clés associés à l'article

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire : qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus