Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

Habitation permanente de nouveau possible à proximité de la centrale nucléaire. Et dans le réacteur 3, le démantèlement du combustible nucléaire a commencé.

A Fukushima, tout est mis en œuvre pour limiter les conséquences du tsunami et de l'accident dans la centrale nucléaire. Au cours des derniers jours, plusieurs rapports positifs ont fait la une. Un bref aperçu.

Les riverains peuvent retourner à Okuma

Peu après l'accident de Fukushima, le gouvernement japonais a lancé un programme intensif de décontamination de la région touchée. Les arbres, les plantes et la terre végétale qui ont été touchés par des concentrations accrues de radioactivité ont été excavés et nettoyés lors d'un programme de nettoyage intensif organisé par le gouvernement japonais. Depuis lors, les citoyens qui le souhaitent peuvent retourner dans la région où ils vivaient auparavant.

La semaine dernière, il a été annoncé que l'habitation permanente sera désormais possible à Okuma. Okuma est l'un des deux villages près du réacteur 1 de la centrale de Fukushima. Ceci amène le nettoyage de la région environnante à sa phase finale, maintenant qu'il est également possible de réoccuper à proximité du réacteur.

Voici quelques photos de la situation actuelle dans la région autour de la centrale de Fukushima et de l'avancement des travaux de nettoyage autour du réacteur.

Barres de combustible retirées des réacteurs 1, 2 et 3

Non seulement la région environnante est et sera nettoyée, mais tous les efforts seront également déployés dans la centrale même pour assurer le bon déroulement du nettoyage en toute sûreté. Au cours des dernières semaines, les premiers crayons de combustible ont été retirés des réacteurs 1, 2 et 3. Les crayons de combustible forment le cœur du réacteur, c’est-à-dire la partie la plus difficile et la plus critique du réacteur, où se trouvent les concentrations les plus élevées de radioactivité. L'enlèvement réussi des crayons de combustible marque donc une étape importante dans le démantèlement des réacteurs concernés.

Pour cette phase du nettoyage, dans les parties du réacteur difficiles d'accès, des robots de pointe sont utilisés. Les robots peuvent plus facilement accéder aux endroits difficiles d'accès et ils restent opérationnels plus facilement dans des environnements hautement radioactifs.

Ci-dessous vous trouvez quelques photos des robots qui sont utilisés pour le nettoyage des réacteurs à Fukushima.

Les Jeux Olympiques de 2020 en partie à Fukushima

Enfin, cette semaine, le Comité olympique a annoncé que certaines des compétitions des Jeux Olympiques de Tokyo, à l'été 2020, se dérouleront dans la préfecture affectée de Fukushima, à environ 50 kilomètres de la centrale nucléaire.

En particulier, les ligues de softball et de baseball se joueront à Fukushima. En fait, l'équipe japonaise jouera un match à Fukushima le jour de l'ouverture des Jeux, le 22 juillet 2020. La flamme olympique passera également par Fukushima le 26 mars 2020. Par cette initiative remarquable, le gouvernement japonais veut montrer au reste du Japon et au monde entier que le nettoyage de la région touchée est un fait et qu'il est à nouveau possible de vivre et de rester en sûreté à Fukushima et dans ses environs.

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire : qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus