Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

Actu - Fukushima : les faits
Actu - Fukushima : les faits

Fukushima : Pourquoi un tel accident ne pourrait-il pas se produire chez nous ?

Que s’est-il passé à Fukushima ? Que disent l’AIEA et l’Organisation mondiale de la Santé ? Et y-a-t-il un lien avec la sûreté de nos centrales belges ?

Fukushima : les faits

Quel a été le problème à Fukushima, et pourquoi ? Pourquoi un tel accident ne pourrait-il pas se produire chez nous ? Découvrez, via cette page factuelle, les données chiffrées de l’AIEA et de l’Organisation mondiale de la Santé sur la catastrophe de Fukushima.

Des différences fondamentales font qu’un accident du type de celui survenu à Fukushima ne pourrait pas se produire en Belgique :

  • La Belgique n’est pas située dans une zone sismique active
  • La conception (plus sûre) des centrales belges se fonde sur un autre modèle (elles sont notamment dotées d’un bâtiment avec double enceinte), 
  • Et notre pays peut se targuer de disposer d’une culture draconienne en matière de contrôle et de sûreté

Les résultats des tests de résistance mis sur pied par la Commission européenne à destination de toutes les installations nucléaires européennes le confirment d’ailleurs. La sécurité et la sûreté constituent la priorité absolue du secteur nucléaire belge. Les centrales nucléaires, les réacteurs de recherche, les laboratoires de médecine nucléaire, tout comme les installations nucléaires plus généralement, font partie des installations industrielles les plus sûres et les mieux contrôlées.

Mots-clés associés à l'article

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire : qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus