Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

Actu - MISE A JOUR : Disponibilité des centrales nucléaires belges
Actu - MISE A JOUR : Disponibilité des centrales nucléaires belges

Feu vert au redémarrage : plus vite que prévu pour Tihange 1, plus tard que prévu pour Doel 1

Alors que les travaux de maintenance prévus battent leur plein, l'exploitant ENGIE Electrabel met tout en œuvre pour reconnecter les centrales nucléaires au réseau le plus rapidement possible pour qu’ils produisent de l'électricité. Sans centrales nucléaires, l'approvisionnement en électricité dans notre pays n'est pas garanti. Voici un aperçu.

En raison d'une combinaison de différentes circonstances (révisions planifiées et travaux de maintenance plus complexes que prévu), 5 des 7 centrales nucléaires ne sont actuellement pas opérationnelles. Cette situation est très exceptionnelle. Bien sûr, la sûreté est toujours la priorité dans le secteur nucléaire. Les travaux d'entretien en cours en sont la preuve. Pendant ce temps, l'opérateur fait tout ce qui est en son pouvoir pour que les réacteurs fournissent à nouveau de l'énergie le plus vite possible et pour réduire au minimum le risque de panne de courant.

  • Doel 1: les travaux de réparation du réacteur, où une petite fuite d'eau a été observée dans la partie nucléaire du réacteur, sont très complexes. Les travaux sont donc plus longs que prévu, le redémarrage de Doel 1 est prévu pour le 1er février 2019.
  • Doel 2: les travaux de maintenance se déroulent comme prévu, le réacteur sera redémarré le 31 décembre
  • Doel 3: le réacteur est opérationnel.
  • Doel 4: les travaux de maintenance se déroulent comme prévu, le réacteur sera redémarré le 15 décembre.
  • Tihange 1: le réacteur est opérationnel.
  • Tihange 2: les travaux de maintenance prennent plus de temps que prévu. Il ne sera pas possible de redémarrer le réacteur avant le 1er juin 2019 au plus tôt. 
  • Tihange 3: Electrabel discute avec l’AFCN pour savoir si le réacteur ne pourrait pas être mis en service plus rapidement, en janvier au lieu de mars. Une partie des travaux d'entretien planifiés pourraient être effectués plus tard, en toute sûreté. Cela permettrait au réacteur de fournir de l'électricité cet hiver (lorsque la demande d'électricité est plus élevée en raison de l'obscurité et du froid, et que les importations en provenance d'autres pays ne sont pas garanties).  
Situation actuelle du parc nucléaire belge

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire : qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus