Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

Étude MIT : Le besoin d’énergie nucléaire dans le mix énergétique de demain
Étude MIT : Le besoin d’énergie nucléaire dans le mix énergétique de demain

Le MIT Energy Initiative (MITEI) confirme le besoin d’énergie nucléaire dans le mix énergétique de demain

Le Forum atomique européen (FORATOM) a organisé le 6 septembre 2018, à Bruxelles, un événement consacré aux conclusions et recommandations de la dernière étude publiée cette semaine par le Massachusetts Institute of Technology's Energy Initiative. Cette étude suggère que sans la contribution de l'énergie nucléaire en tant que source d'énergie et à faible émission de carbone, le coût global de la réalisation des objectifs de décarbonisation augmentera considérablement.

Dans leur nouvelle étude " The Future of Nuclear Energy in a Carbon-Constrained World " les auteurs analysent la capacité mondiale d'énergie nucléaire et discutent des mesures qui pourraient être prises pour augmenter cette capacité. Ils suggèrent ainsi que de nouveaux modèles politiques et des technologies réductrices de coûts pourraient aider le nucléaire à jouer un rôle vital dans les solutions climatiques.

A l'heure actuelle, la technologie nucléaire contribue déjà à la lutte contre le changement climatique. L'énergie nucléaire est une source d'énergie qui n'émet quasiment pas de CO2. La technologie nucléaire a ainsi un rôle à jouer dans le mix énergétique de demain. L'incorporation de nouveaux modèles politiques et commerciaux, ainsi que des innovations dans la construction qui pourraient rendre plus abordable le déploiement de centrales nucléaires rentables, permettraient à l'énergie nucléaire de répondre à la demande mondiale croissante de production d'énergie tout en diminuant les émissions de gaz à effet de serre pour faire face au changement climatique.

" Notre analyse démontre que la réalisation du potentiel de l'énergie nucléaire est essentielle pour assurer un avenir énergétique profondément décarboné ", déclare Jacopo Buongiorno, co-président de l'étude, et professeur TEPCO ainsi que directeur associé du département des sciences et de l'ingénierie nucléaires du MIT. 

L'importance de reconnaître les avantages de l'énergie nucléaire et d'introduire de nouvelles politiques qui permettraient à toutes les technologies faiblement carbonées d'être compétitives sur un pied d'égalité sans mettre en péril les objectifs climatiques et énergétiques est particulièrement d'actualité au niveau européen. La Commission européenne travaille actuellement sur une proposition de stratégie de réduction à long terme des émissions de gaz à effet de serre dans l'UE qui orientera la politique européenne dans les années à venir.

"Avant que l'UE ne décide de la voie à suivre pour décarboner son économie conformément à l'Accord de Paris, les décideurs impliqués dans ce processus devraient examiner toutes les options disponibles et leurs impacts potentiels, puis choisir la plus rationnelle", déclare Yves Desbazeille, directeur général de FORATOM. "L'énergie nucléaire contribue à la réalisation de tous les objectifs clés de la politique énergétique de l'UE : décarbonisation du secteur de l'électricité, sécurité de l'approvisionnement et prix compétitifs de l'électricité. Cette étude du MIT prouve que la décarbonisation profonde du monde, y compris de l'Europe, sera extrêmement difficile à réaliser sans l'utilisation de l'énergie nucléaire".

En savoir plus sur l'étude.

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire : qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus