Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

Rapport annuel de notre homologue espagnol
Rapport annuel de notre homologue espagnol

Même dans une Espagne ensoleillée, l'énergie nucléaire est la source d'électricité la plus importante

En 2019, l'énergie nucléaire était la source d'énergie la plus importante dans le mix électrique espagnol. C'est ce qui ressort du rapport annuel du Foro Nuclear, la fédération professionnelle du secteur nucléaire en Espagne.

Comme la Belgique, l'Espagne dispose de 7 réacteurs nucléaires. En 2019, ils ont produit pas moins de 55 824 GWh, soit 21,41% de la production d'électricité totale du pays. Cela fait de l'énergie nucléaire la source d'énergie qui produit le plus d'électricité en Espagne, juste avant les centrales à vapeur et à gaz (« combined cycle ») (21,19%) et l'énergie éolienne (20,80%).

Ce qui frappe immédiatement, c'est le faible pourcentage d'électricité produite par l'énergie solaire, malgré le climat ensoleillé du pays: seul 3,45% de l'électricité est produite par des panneaux solaires en Espagne.

Dans l'ensemble, l'Espagne obtient un bon résultat pour la part d'électricité décarbonée dans le mix électrique. Et finalement, compte tenu des ambitions climatiques, la limitation des émissions de CO2 est la chose la plus importante. Environ 59% de toute l'électricité produite en Espagne a de faibles émissions de CO2. L'énergie nucléaire fournit 36% de cette électricité bas carbone.

La durée de vie des centrales nucléaires n'est pas fixée

Une différence frappante avec la Belgique, c’est que la durée d'exploitation des centrales nucléaires en Espagne n'est pas fixée dans le temps. Les licences d'exploitation sont renouvelées pour 10 ans à chaque fois après que le Conseil de la sûreté nucléaire a examiné chaque réacteur individuellement et que le ministère concerné a accordé la licence.

Les centrales nucléaires peuvent continuer à produire de l'électricité en toute sûreté tant qu'elles sont correctement entretenues et que l'exploitant continue à faire les investissements nécessaires (essentiellement afin de renforcer la sûreté). Aucune raison technique ne force un pays à prendre la décision de limiter la durée de vie des centrales nucléaires à 40 ou 50 ans. Cette décision est purement d’ordre politique. La majorité des centrales nucléaires dans le monde sont d’ailleurs exploitées en toute sûreté bien au-delà de ce terme de 50 ans. Elles peuvent continuer à fournir à notre pays en électricité décarbonée pendant des décennies encore, en toute sûreté, à condition que l'opérateur réalise les investissements nécessaires. Aux États-Unis, il existe des centrales nucléaires qui ont une licence pour 80 ans d'exploitation.

En Espagne également, l'énergie nucléaire est la principale source de production d'électricité en 2019. (source : Foro Nuclear)

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire: qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus