Il y a eu une erreur, réessayez plus tard.

Restez informé grâce à notre newsletter ?

Collaboration SCK CEN & IBA
Collaboration SCK CEN & IBA

Alliance belge pour produire le médicament le plus rare au monde

Deux acteurs de premier plan du monde médical nucléaire belge étudient la possibilité de produire ensemble de l'actinium-225. IBA, l'expert wallon en technologie des accélérateurs de particules, basé à Louvain-la-Neuve, et le SCK CEN, le centre de recherche nucléaire de Mol, concluent pour cela un nouveau partenariat. L'actinium-225, appelé radiothéranostique, est un radioisotope prometteur pour le traitement du cancer.

Traitement du cancer avec des isotopes radioactifs

Diagnostic et thérapie, d'une pierre deux coups

Peu de domaines évoluent aussi rapidement que la médecine nucléaire. L'un des domaines les plus prometteurs est la radiothérapie, une méthode qui permet d'effectuer un diagnostic et un traitement à l'aide du même médicament. La radiothérapie est une alternative innovante dans la lutte contre le cancer. La radiothéranostique consiste à utiliser des isotopes radioactifs qui émettent des rayonnements radioactifs (petites doses inoffensives), ce qui permet de localiser précisément les cellules cancéreuses (diagnostic) et de les détruire (traitement).

L'avantage de cette nouvelle classe de traitement est son action précise et efficace : les cellules cancéreuses sont détruites avec précision, les tissus sains environnants sont épargnés. Autre avantage : la demi-vie relativement lente (le temps après lequel la moitié des substances sont encore actifs). La courte demi-vie de la plupart des isotopes radioactifs fait souvent du traitement par isotopes une course contre la montre et un cauchemar logistique. La demi-vie "lente" de l'actinium-225 permet un processus logistique et de distribution plus souple.

IBA rhodotron (accélérateur de particules)

Une collaboration 100% fabriquée en Belgique

Il existe actuellement plusieurs études sur le potentiel de l'actinium-225 dans la lutte contre de nombreux cancers : des types courants comme le cancer de la prostate, du poumon, du côlon, du sein, du pancréas, du sang et du rein, mais aussi des types moins courants comme le glioblastome, un cancer du cerveau très mortel.

En combinant leur expertise, le SCK CEN et l'IBA veulent explorer les possibilités d'une production industrielle à grande échelle d'actinium-225. Une évaluation suivra dans six mois. Si le potentiel du marché est réel, le SCK CEN construira une unité de production à l'échelle industrielle sur son site de Mol. La production aura lieu dans un rhodotron, un accélérateur de particules breveté que l'IBA a initialement développé pour la stérilisation des équipements médicaux. Le monde pharmaceutique observe avec grand intérêt cette classe de médicaments, dont les ventes potentielles sont estimées à 10 milliards de dollars au cours des dix prochaines années.

La Belgique, acteur mondial de la production et du traitement des isotopes médicaux

Entreprises belges, leaders mondiaux

Depuis des décennies, notre pays est un acteur très important dans la production et le traitement des isotopes médicaux. Tant par la présence de certains des plus importants acteurs du marché sur notre territoire (SCK CEN, IRE, IBA) que par la part de la Belgique sur le marché mondial : en moyenne 25% de l'isotope médical le plus important (à des moments de pointe 65%) est produit en Belgique par SCK CEN et IRE. Et un hôpital sur trois dans le monde disposant d'un service de médecine nucléaire utilise des équipements belges. L’IBA pour sa part, est un acteur mondial dans le domaine de la protonthérapie.

Êtes-vous aussi intéressé par…

Forum nucléaire: qui sommes-nous ?

Le Forum Nucléaire belge regroupe la plupart des sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Le Forum Nucléaire est un portail d’information de référence sur la technologie nucléaire, tant à l’égard de la presse et du monde politique qu’à l’égard du grand public. En savoir plus